assurance-corporelle-axa
En scooter ou en moto, vous devez savoir ce qu’il se passe financièrement si vous vous blessez. L’assurance corporelle du conducteur n’est pas une assurance de plus… c’est la seule assurance qui vous permettra d’être indemnisé en cas de dommages corporels. Explications !

Assurer votre véhicule

Le 28/09/2019   3 minutes de lecture

Prenez une longueur d’avance

En chiffres
Sans agiter le chiffon de la peur, vous savez que la conduite d’un 2 roues nécessite la plus grande prudence. Malgré toute votre attention, les chiffres sont là pour vous rappeler combien il est primordial de vous protéger du mieux possible.

En 2017, 669 conducteurs de moto et scooter de plus 50 cm3 sont décédés suite à un accident. 13 278 ont été blessés dont 5 844 ont été hospitalisés et 7 434 blessés légers. Sans compter les passagers ni les 2 roues de moins de 50 cm3*.

La vraie fausse bonne idée
Le scooter ou la moto que vous envisagez d’acheter représente un budget important ? Vous souhaitez limiter les dépenses ? Ne vous laissez pas tenter d’économiser sur des éléments « non négociables », c’est-à-dire sur tout ce qui touche à votre sécurité : les équipements « spécial 2 roues » et l’assurance. Autrement dit, ne prenez pas le risque de revoir à la baisse les deux seules protections à votre disposition !

Petit conseil entre motards : anticipez !
Anticipez ! identifiez le modèle de moto ou de scooter qui vous plait et repérez les périodes de promotion s’il y en a. Evaluez le coût des accessoires et des équipements (profitez des bons plans du club 14 !) que vous aimeriez vous offrir sans oublier celui de votre assurance. N’hésitez pas à différer dans le temps l’achat d’un accessoire qui n’est pas indispensable plutôt que revoir à la baisse la qualité de votre casque ou de votre blouson ! Vous aurez la certitude de ne pas vous retrouver dans une situation délicate.

Minute prévention
7 conducteurs de 2 roues sur 10 ont chuté au moins une fois et la moitié a été blessée. Pensez à vous protéger avec l’assurance qui vous convient et des équipements efficaces.

3 clés pour assurer en scooter ou en moto

Renseignez-vous AVANT d’acheter votre engin
En effet, vous devez assurer votre 2 roues avant de l’acheter, car il est obligatoire d’être assuré pour rouler, même s’il s’agit juste de rentrer chez vous et de le mettre au garage. L’idéal est de vous renseigner dès que vous obtenez votre permis sur l’assurance de la moto que vous ciblez : les garanties proposées, les services et le prix.

Sachez exactement ce que couvre l’assurance obligatoire : la Responsabilité Civile (RC)
La RC, appelée également assurance au tiers, couvre votre passager ou une tierce personne des dommages que vous pouvez causer : dans ce cas, votre assurance sert à indemniser les autres, pas vous. Cette garantie est obligatoire mais est-elle suffisante ? Si vous glissez ou si vous tombez sans qu’une tierce personne ne soit impliquée, vous ne percevrez aucune indemnité.

De même, pour être indemnisé en cas d’accident, il faut que le tiers responsable soit identifié, qu’il soit assuré, vous ait percuté ou reconnaisse qu’il a causé l’accident, qu’il ne commette pas de délit de fuite, ni ne fasse l’objet d’un retrait de permis...

Dans tous les cas, y compris si vous souhaitez dépenser le moins possible en assurance, complétez la garantie Responsabilité Civile par une garantie sécurité du conducteur.

Prenez le temps d’étudier les garanties facultatives
Généralement, l’assureur propose plusieurs formules qui vous permettent d’ajouter une ou plusieurs options complémentaires. Certains vous proposent une assurance « sur-mesure » qui vous permet de composer votre contrat comme vous l’entendez.

Les garanties facultatives vont concerner la valeur à neuf étendue à 2 ans par exemple, une extension de l’indemnité sécurité du conducteur, une protection juridique plus étendue, le remboursement des vêtements et des accessoires, le prêt d’un véhicule de remplacement dans certaines situations, etc.

Focus sur votre protection personnelle de conducteur

Pourquoi la Sécurité sociale et votre mutuelle ne suffisent-elles pas ?
Elles prennent en charge les frais médicaux ou les médicaments dans certaines limites si vous êtes blessé. Elles ne versent aucune indemnité, ne compensent pas une éventuelle perte de salaire en cas d’arrêt de travail, ni n’indemnisent un préjudice ou un déficit fonctionnel. C'est tout l'intérêt de la garantie Sécurité Conducteur.

Dans quelles circonstances l’assurance corporelle vous couvre-t-elle ?
Chez Axa, vous êtes couvert que vous soyez responsable ou pas de l’accident, que vous tombiez seul ou que l’accident soit causé par un tiers.

Quels sont les dommages couverts ?
La garantie Sécurité du Conducteur vous couvre pour ce qui n’est pas pris en charge par votre assurance maladie ou un tiers payeur. Elle vous indemnise notamment pour :

- vos dépenses de santé,
- les pertes de gains professionnels éventuels,
- les préjudices en cas de blessure ou de décès,
- l’assistance d’une tierce personne après consolidation.

Le saviez-vous ?
Garantie sécurité du conducteur, garantie personnelle du conducteur ou assurance corporelle : il s’agit en fait d’une seule et même assurance. Il est rare que la garantie Sécurité du Conducteur soit incluse dans toutes les formules. C’est le cas chez Axa !

Pour nous, l’assurance corporelle n’est pas une option !

A lire aussi :
assurance-moto-tt-axa
Motocross, Enduro : l’Assurance est-elle obligatoire toute l’année ?
En savoir plus
Haut de page