choisir-quad-axa
L’offre de quads et véhicules motorisés tout-terrain est suffisamment large pour que chacun y trouve son compte. Mais au moment de choisir son quad et d’investir en toute confiance dans l’engin de vos rêves, les choses se compliquent. Doit-on choisir une petite ou grosse cylindrée ? Avec 2 ou 4 roues motrices ? Un quad homologué ou pas ? Et quel type d’homologation privilégier ? Nous vous aidons à répondre à ces questions pour un choix raisonné et un plaisir durable !

Toutes nos actus , Les actus quad/buggy

Le 23/07/2019   2 minutes de lecture

Choisissez votre cylindrée…

En fonction de votre niveau
Vous débutez en quad ou SSV ? Laissez les grosses cylindrées aux pilotes chevronnés capables de gérer les franchissements compliqués. Pour se faire plaisir en quad, un véhicule 300cc suffit largement.

En fonction de l’usage que vous comptez en faire
Entre 300 et 450 cc, les pilotes à l’aise en quad pourront randonner et franchir des obstacles qui nécessitent de la puissance ! En usage professionnel, on privilégiera les quads au-delà de 400cc pour pouvoir tracter du matériel.

En fonction de vos envies et besoins
Les plus grosses cylindrées seront parfaites pour les pilotes aguerris qui aiment la conduite sportive et les gros obstacles et les professionnels qui utilisent le quad au quotidien.

2 ou 4 roues motrices ?

Là encore, tout dépend de la raison pour laquelle vous pratiquez le quad : Les 2 roues motrices s’adressent plus aux amateurs de conduite sportive en mode cross, glissades et dérapages. Le 4 roues convient plutôt aux franchissements compliqués avec ornières, boue, rochers et terrains ensablés pour une meilleure adhérence.
Il est à privilégier si vous aimez les grosses randonnées et venir à bout des pires obstacles !

L7E ou T3 : Quelle homologation choisir pour son quad ?

Pour évoluer sur terrain privé sans jamais passer par une route bitumée ouverte à la circulation, un quad non-homologué fait l’affaire. En revanche dès que l’on emprunte des voies ouvertes à la circulation, le quad doit être homologué. Depuis janvier 2017, deux types d’homologation sont possibles : L7E ou T3b.

Un quad homologué L7E…
- A une vitesse maximum autorisée de 90km/h
- Doit être équipé d’un pont arrière à différentiel pour plus de stabilité sur route lors des rotations
- Fonctionne à l’injection et non au carburateur pour répondre aux normes de pollution sonore et environnementale Euro4
- Pèse moins de 600kg s’il est affecté au transport de marchandises et moins de 450 pour le transport de passagers
- Coûte en général plus cher pour toutes ces raisons

Ce type d’homologation est donc à privilégier si vous empruntez souvent des routes ouvertes à la circulation, le différentiel le rendant plus maniable pour la conduite en ville.

Un quad homologué T3…
- A une vitesse maximum autorisée de 60km/h (T3b) ou 40km/h (T3a)
- Est considéré comme un véhicule agricole
- Doit être équipé d’un attelage avant ou d’un treuil et d’un attelage arrière doté d’une boule de 50 mm avec faisceau
- Pèse moins de 450kg

Moins chers que les quads homologués L7E, les quads T3b sont conçus pour tracter des outils agricoles et peuvent avoir un usage professionnel ou loisir.

Cette homologation T3 suffit également si vous pratiquez presque toujours en tout-terrain avec peu de déplacements sur route. Les attelages/treuils obligatoires permettront en outre aux randonneurs loisirs de se sortir de toutes les situations !

Le saviez-vous ? Un quad non-homologué ne vous dispense pas de l’obligation de l’assurer au tiers ! En effet, même sur terrain privé ou au garage, il peut causer des dommages.

A lire aussi :
valeur-moto-axa
Quelle est la valeur de ma moto de collection ?
En savoir plus
Haut de page