assurer-son-scooter-axa
Vous souhaitez acheter un scooter ou venez d’en acquérir un ? Afin de circuler librement et légalement sur les routes, il vous faudra auparavant souscrire à une assurance pour votre véhicule. Pour choisir votre assurance scooter, vous devrez prendre en compte différents critères : âge, permis, type du véhicule… mais aussi vos besoins.  Voici les points essentiels à retenir pour assurer son scooter et rouler en toute sécurité.
 
 

Quel âge et quel permis pour conduire un scooter ? 

L’âge minimum requis pour la conduite d’un scooter diffère selon les types de scooters :
 

Quel âge et quel permis pour conduire un scooter de 50 cm3 ?

L’âge minimum requis est de 14 ans et vous devez avoir le permis AM (ancien BSR). Toutefois, si vous êtes nés en 1987 ou avant, il vous sera alors possible de conduire un scooter 50 cm3 sans permis.
 

Quel âge et quel permis pour conduire un scooter 125 cm3 ? 

Plusieurs conditions s’offrent à vous en fonction de votre âge. Vous pouvez conduire ce genre de scooter dès 16 ans avec le permis A1, dès 18 ans avec le permis A2, et à partir de 20 ans avec le permis B, à condition d’avoir 2 ans de permis et d’avoir suivi le stage de formation pratique de 7 heures.

Vous pouvez toutefois être dispensés de cette formation si vous avez obtenu votre permis B (avec l’équivalence A1) avant mars 1980, ou si vous avez le permis B depuis au moins 2 ans et que vous avez conduit une moto légère ou un scooter 3 roues de la catégorie L5e entre 2006 et 2010.


Vous pouvez également conduire un scooter 125cm3 si vous êtes titulaire du permis A.

 

Quel âge et quel permis pour conduire un scooter 3-roues ? 

Pour conduire un scooter 3-roues d’une puissance supérieure à 15 kW, type Piaggio MP3 400, vous devez avoir au moins deux ans d’expérience en tant que Jeune Conducteur avec le permis B, être âgé de 21 ans révolus, et de suivre la formation pratique de 7 heures.
 
 

Quelles sont les différentes formules proposées pour un contrat d’assurance scooter ? 

 
La première étape avant de choisir l’assurance de votre scooter est de bien définir vos besoins :
 
- Quel montant de cotisation êtes-vous prêt à payer au mois ou à l’année ?
- Quel sera l’usage de votre scooter ?
- A quelle fréquence pensez-vous l’utiliser ?
 
Une fois vos besoins fixés, vous pourrez alors identifier les garanties nécessaires à l’assurance de votre scooter. Tout comme pour le deux-roues, la garantie responsabilité civile ou « assurance au tiers » est la garantie minimum requise à souscrire pour pouvoir conduire son scooter. Vous pouvez néanmoins y ajouter différentes garanties ou souscrire à une assurance intermédiaire, ou encore faire le choix de la sécurité avec la garantie tous risques.
 
Voici les 3 formules proposées par AXA pour les contrats d’assurance scooter :
 

Quelle formule de base pour un scooter ? 

La formule TIERS ESSENTIEL est la formule de base, qui comporte entre autres les garanties suivantes :
- Responsabilité civile (RC), aussi appelée assurance au tiers. Imposée par la loi, cette garantie est l’assurance minimale du véhicule.
- Défense pénale et recours suite à un accident
- Décès du conducteur
- Protection juridique
- Sécurité conducteur
- Garantie Joker
- Assistance 0 km
- Casque du conducteur et Gilet airbag remboursés jusqu’à une certaine somme


En savoir plus sur la formule TIERS ESSENTIEL

 

Quelle formule intermédiaire pour un scooter ? 

La formule TIERS ETENDUE est une formule intermédiaire avec davantage de garanties.
Elle comporte toutes les garanties de la Formule ESSENTIEL ainsi que les garanties suivantes :
- Vêtements et accessoires remboursés jusqu’à une certaine somme
- Valeur à neuf 1 an (pour véhicule neuf ou de moins de 12 mois)
- Incendie-Vol
- Bris d’optique avant

Quelle formule complète pour un scooter ? 

La formule TOUS RISQUES SUR MESURE, aussi appelée assurance tous risques est la formule qui vous permettra de rouler sur votre scooter en toute sérénité. Cette formule est la plus complète, elle vous protégera de tout incident ou accident via la garantie Tous Dommages, qui vient compléter l’ensemble des garanties des Formules ESSENTIEL et CONFORT. Elle inclue l’ensemble des dommages corporels et dommages matériels en cas d’accident.
 
 

Quelle assurance pour quel type de scooter ? 

L’assurance du scooter sera également adaptée en fonction des différents types de scooters. Attention, il est impossible pour un conducteur mineur d’assurer lui-même son scooter. Seule une personne majeure pourra souscrire le contrat d’assurance, en déclarant la personne mineure en tant que conducteur du véhicule sur les conditions particulières du contrat d’assurance.
 

Quelle assurance pour un Scooter 125 cm3 ? 

La formule ESSENTIEL sera là encore suffisante pour assurer ce scooter. Toutefois, nous vous conseillons de souscrire à la formule intermédiaire CONFORT voire à la formule ETENDUE qui assure tous risques pour ce genre de scooters, plus puissants et plus chers, et dont les réparations seront potentiellement plus onéreuses en cas de sinistre, et dont la garantie vol peut s’avérer plus qu’utile.
 

Quelle assurance pour un Scooter 3 roues ?

Si ces véhicules appartiennent à la catégorie « tricycles à moteur », leurs obligations en termes d’assurance sont toutefois les mêmes que pour les deux-roues. Etant donné le prix assez élevé de ces cyclomoteurs, nous vous conseillons là encore de souscrire au minima à une formule CONFORT.  La formule ETENDUE vous permettra toutefois de rouler en toute sérénité.
 
 
 

Quels prix pour une assurance scooter ? 

La cotisation de votre assurance sera basée sur de nombreux critères comme votre profil, le modèle de votre scooter ou encore sur sa puissance. C’est pourquoi, un petit véhicule ou un scooter d’occasion vous permettront de diminuer le montant de votre cotisation, étant donné que ces derniers coûteront à priori moins chers en cas de réparation. 
 
Exemples de prix d'assurance chez AXA : 

Yamaha Xmax 125 : formule " formule tous risques sur mesure " : 61€/mois*
(mise en circulation en 2018, pour un conducteur de 40 ans ayant obtenu son permis b en 2000, dont le scooter stationne dans un garage fermé a Nanterre(92))

HONDA PCX 125: formule "Tiers étendue" : 47€/mois*
(Mise en circulation en 2015, pour un conducteur de 26 ans ayant obtenu son permis B en 2016, dont le scooter stationne sur la voie publique à Lille (59))

* Tarifs obtenus en ligne en février 2021

Quels documents pour assurer un scooter ? 

L’assurance scooter est-elle obligatoire ?  

Comme tout véhicule terrestre à moteur (VTM), l’assurance du scooter est bien obligatoire. Rouler sans assurance scooter peut vous exposer à une amende allant jusqu’à 3750 euros, à une suspension de permis, voire à une mise en fourrière du véhicule et ce, même si vous roulez en dehors de la voie publique.
 
Pour assurer votre scooter, vous aurez besoin des éléments suivants :
 
- La carte grise du scooter
- Le permis AM (ancien BSR) ou permis de conduire, selon votre âge et du type de votre véhicule
- Un RIB pour les prélèvements bancaires (facultatif, selon le moyen de paiement choisi).
 
 
 
A lire aussi :
valeur-moto-axa
Quelle est la valeur de ma moto de collection ?
En savoir plus
Haut de page