assurance-moto-jeune-conducteur

Retrouvez aussi , Toutes nos actus , Les actus jeune permis

Le 21/01/2021   4 minutes de lecture

Vous souhaitez passer votre permis moto ? Découvrez tous nos conseils jeune conducteur pour vous aiguiller dans votre choix de permis ainsi que pour vous accompagner dans vos recherches d’assurance jeune conducteur de deux-roues motorisé.
 

 

 

QUEL SONT LES DIFFÉRENTS PERMIS PROPOSÉS À UN JEUNE CONDUCTEUR MOTO ?
 

Trois permis sont proposés aux jeunes conducteurs moto en fonction des besoins de chacun.
 

Le Permis A1 

Pour passer la catégorie A1 du permis moto, vous devez avoir au minimum 16 ans. A cet âge, vous pouvez passer le permis A1 qui vous permet de conduire un véhicule de 125m3, dont la puissance est inférieure à 11kW. Pour cela, vous devez en amont passer le code moto et avoir suivi au moins 20 heures de cours (dont 8h sur piste et 12h sur route). Chaque moto-école détermine le prix du permis, dont la formation est estimée entre 800 et 1000 euros.
 

Le Permis A2 

Pour ce permis, vous devez obligatoirement être majeur. Vous pourrez alors conduire des véhicules plus lourds et dont la puissance pourra aller jusqu’à 35kW. Le code moto et les 20h de cours sont également nécessaires pour l’obtention de ce permis, dont la formation sera là estimée entre 900 et 1200 euros.
 

Le Permis B1 

Dans un autre registre, vous pouvez également passer le permis B1 dès l’âge de 16 ans. Ce dernier vous permettra de conduire un tricycle ou quadricycle lourd à moteur (quad, voiturette…). Pour obtenir ce permis, il vous faudra suivre une formation théorique au code de la route, et une formation pratique d’au mois 20h de conduite. Vous devrez ensuite passer l’examen qui dure environ 30 minutes. Une fois obtenu, le permis B1 a une date de validité de 15 ans. Comptez entre 700 et 1600 euros pour le permis B1, là aussi fixé en fonction des tarifs de la moto-école et du nombre d’heures de conduite réalisées.
 

QUE SIGNIFIE ETRE « JEUNE CONDUCTEUR » EN ASSURANCE MOTO ?
 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, au sens de l’assurance moto un jeune conducteur n’est pas lié à la question de l’âge. Il s’agit d’un motard débutant ayant moins de 3 ans de permis, et ce, peu importe l’âge du motard.
Un conducteur de deux-roues motorisé ayant perdu son permis redeviendra aussi un jeune conducteur une fois qu’il aura obtenu de nouveau son permis.
 
En réalité, la qualification de « jeune conducteur » représente un profil à risque pour les assurances. En effet, en raison de son manque d’expérience, un motard novice sera alors plus une « menace » pour les compagnies d’assurance qu’un motard expérimenté. C’est ce qui explique que l’assurance moto jeune conducteur est plus élevée que celle d’un motard ayant plus d’ancienneté.
Cependant, si vous roulez sans commettre d’infraction ou avoir d’accident, vous serez alors en quelque sorte récompensé pour votre bonne conduite, le montant de votre assurance deux-roues jeune conducteur sera alors revu à la baisse.
 

QUELLE ASSURANCE MOTO CHOISIR POUR UN JEUNE CONDUCTEUR ?
 

La première étape avant de choisir votre assurance moto jeune conducteur est de définir vos besoins :
  • Quel montant de cotisation êtes-vous prêt à payer au mois ou à l’année ?
  • Quel sera l’usage de votre deux-roues ?
  • A quelle fréquence pensez-vous l’utiliser ?
     
Une fois que vos besoins sont fixés, vous pourrez alors identifier les garanties nécessaires à l’assurance de votre deux-roues.
 

La garantie responsabilité civile (RC)
 

Une assurance moto jeune conducteur compte à minima une responsabilité civile (RC), aussi appelée assurance au tiers. La garantie responsabilité civile est imposée par la loi. C’est l’assurance minimale du véhicule. Elle garantit la responsabilité civile de toutes les personnes assurées lorsque les dommages matériels et/ou corporels sont subis par un tiers à l’occasion d’un accident dans lequel le véhicule assuré est impliqué.
 
Toutefois, d’autres garanties peuvent être nécessaires :
 

La garantie dommages tous accidents
 

Elle garantit le véhicule assuré contre les dommages résultant : de la collision du véhicule assuré avec un ou plusieurs autres véhicules, du choc entre le véhicule et un corps fixe ou mobile, du versement sans collision préalable du véhicule assuré, d’un acte de vandalisme.
 

La garantie Sécurité du conducteur

Cette garantie couvre les dommages corporels, que le conducteur soit responsable ou s’il n’est pas possible de mettre en jeu la responsabilité d’un tiers. La carrosserie d’une moto, c’est le motard qui la porte sur lui, c’est pourquoi, il est important de ne pas négliger cette garantie même si elle n’est pas obligatoire.

Afin de protéger au mieux les conducteurs de deux-roues, AXA propose une garantie Sécurité du conducteur qui indemnise les dommages corporels du conducteur même responsable d'un accident pour un montant de 50 000 €.
En garantie optionnelle supplémentaire, AXA propose également la Sécurité du conducteur étendue qui indemnise des dommages corporels du conducteur même responsable d'un accident pour un montant de 500 000 € et jusqu'à 1 000 000 € si port du gilet airbag.
 

La garantie vol et incendie

Le véhicule est assuré contre les dommages résultant d’un incendie, de l’action de la foudre, d’explosion et contre le vol. Le véhicule est également assuré en cas d’attentats, évènements climatiques.
 

La protection juridique

Cette garantie permet d’intervenir à l’amiable ou judiciairement pour tout litige relevant des domaines garantis et de prendre en charge les frais correspondants.
 

 
Notez bien que la cotisation de votre assurance sera basée sur de nombreux critères comme votre profil, le modèle de votre deux-roues et sur sa puissance par exemple. C’est pourquoi, un petit véhicule ou un deux-roues d’occasion vous permettront de diminuer le montant de votre cotisation, étant donné que ces derniers coûteront à priori moins chers en cas de réparation.  
 
Exemples de prix d’assurance :
 
Yamaha MT07 : « formule tous risques sur mesure » : 83€/mois 
(mise en circulation en 2018, pour un conducteur de 26 ans ayant obtenu son permis A2 en 2020, dont la moto stationne dans un garage fermé à Nantes) 

Suzuki SVN 650 34 CV : formule « Tiers Essentiel » 60€/mois 
(mise en circulation en 2008, pour un conducteur de 26 ans ayant obtenu son permis A2 en 2021, dont la moto stationne sur la voie publique a Angoulême)
 
D’autre part avec le temps, vous pourrez voir votre cotisation à la baisse si vous n’avez pas d’accident ou ne commettez pas d’infraction. 
 
Le saviez-vous ?
Un jeune conducteur deux-roues non-assuré prend le risque de se faire suspendre son permis moto, voire de se faire confisquer son véhicule, risque également de recevoir une amende de 3 750 euros, mais risque surtout de ne pas être protégé en cas d’accident.
 
A lire aussi :
valeur-moto-axa
Quelle est la valeur de ma moto de collection ?
En savoir plus
Haut de page